Fin de semaine précédente aussi tendue, pour des raisons différentes, en circonscription, que ne l’avait été le week-end précédent à l’Assemblée.

Une intervention somme toute banale des personnels de la Police Nationale, sous le commandement de la commissaire divisionnaire Béatrice Fontaine, appuyés par des renforts saisonniers de la CRS 26 venus de Toulouse augmenter l’effort de sécurité engagé par le ministère de l’intérieur. La côte d’azur voit sa population se multiplier par trois lors de la période estivale, les ennuis aussi. Ainsi, après trois saisons sans ces renforts d’été, Gérard Collomb, Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur a fait grâce à la demande insistante diligentée par le Directeur Départemental de la Sécurité Publique qu’il m’a été possible d’appuyer lors de nos multiples rencontres.

Ces renforts étaient donc les bienvenus lorsque la commissaire divisionnaire a décidé d’intervenir notamment afin de faire respecter les arrêtés de fermeture tardive qui s’imposaient à tous. Toutefois, dans le quartier dans lequel les forces de l’ordre sont intervenus, des individus estimaient qu’il leur était possible de s’affranchir de la réglementation et d’imposer leur propre loi. Force étant à la loi, l’intervention a tourné à l’affrontement et j’ai immédiatement apporté mon soutien sans faille à nos fonctionnaires de police. Ce triste épisode me permet de réaffirmer ici mon républicanisme et répéter que les lois de la République sont au-dessus de tout et qu’aucune considération politique, religieuse ou communautariste ne saurait venir perturber cet ordre des choses.

Ainsi ai-je consacré mes premiers rendez-vous en circonscription, après que la session extraordinaire se soit achevée mercredi, aux sapeurs pompiers et fonctionnaires de police du district afin de réaffirmer mon engagement auprès d’eux.

Le vivre ensemble en société passe par le respect d’un certain nombre de règles que les citoyens respectent, ce qui leur permet de recevoir en retour une protection de la société.
Il est de mon devoir de rester au contact, à l’écoute et à l’appui de celles et ceux qui assurent le respect de ce contrat.

En formulant le vœu que les hautes températures estivales n’échauffent pas trop les esprits et que chacun de ceux qui en profiteront passeront un bon été.

Catégories : Journaux de Marche

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench