Journal de Marche N°28 – du 21 au 27 janvier 2018

Après un long week end fait de rencontres sur le terrain, avec les chefs d’entreprises et élus consulaires de la CCI, de remise de décoration, d’une très belle réunion de rentrée marquant la reprise de nos rendez-vous mensuels, le travail parlementaire a encore tenu toutes ses promesses.

Avec d’une part des réunions autour de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées et de la commission de la défense sur la Loi de Programmation Militaire et, d’autre part, des séances en hémicycle consacrées à la Loi sur le « droit à l’erreur », la majorité présidentielle commence l’année en rendant concrets deux engagements forts et fondamentaux de notre campagne.

Loin des incantations et déclamations d’opposants tellement usées, les députés de la majorité continuent d’apporter au gouvernement l’appui nécessaire à la poursuite de cette immense transformation de notre société. Jamais une telle cadence de travail achevée, de réformes menées à terme, de succession de séances nocturnes ne s’étaient vues, au point que les électeurs qui nous ont accordés leur confiance puissent être satisfaits et que les autres commencent à nous l’accorder.

Pendant ce temps le Président Macron poursuit son offensive européenne et internationale afin de remettre totalement la France au rang des pays les plus influents.

Qui, il y a un an, aurait pu prédire un tel retournement de situation? Début 2017, le pays s’enfonçait dans une campagne de repli sur soi comme il n’en avait rarement connu. La course au pessimisme battait son plein entre europhobes et souverainistes qui nous offraient comme seule perspective le mensonge bien rodé selon lequel la France ne relèverait le nez qu’en cultivant des racines gauloises comme si la Grèce antique et Rome n’avait jamais irrémédiablement forgé ce que nous sommes; un peuple démocrate et civilisé sachant se régénérer.

Un an après, revoilà la France écoutée, entendue et appréciée de tous grâce à un formidable élan populaire et à des femmes et des hommes politiques qui ont accordé leur confiance à un jeune candidat à l’élection présidentielle.

Ensemble poursuivons ce formidable travail pour le renouveau de notre société.