Actualités, Journal de Marche

Journal de Marche N°22 – Du 26 novembre au 1er décembre 2017

Le rythme effréné des députés le week-end en circonscription n’a rien à envier aux semaines bien chargées. Pour ma personne cela a été l’occasion de passer un long moment avec la centaine de membres de l’association des Amis de PMK au cours d’un repas et d’une après-midi de longs échanges. Présidée par mon ami Gérald Soccoja, marin pêcheur, cette association a pour vocation de réunir celles et ceux qui me suivent depuis des années dans mes combats et de les associer aux plus nobles et importants d’entre eux comme la lutte contre la pauvreté, le dérèglement climatique, la protection animale et la lutte contre la radicalisation.

A l’occasion de cette réunion nous avons accueilli et écouté Guylaine Marchand, championne du monde, membre de l’équipe de France paralympique d’aviron. Rencontre magnifique avec une femme exceptionnelle qui a fait de la lutte contre la maladie et le handicap une victoire sportive du plus haut niveau. Modèle à suivre pour chacun d’entre nous, elle pourra compter sur notre soutien au cours des épreuves sportives qui l’attendent et au cours desquelles elle représentera la France.

La semaine m’a quant à elle projeté à Bruxelles pour une réunion de deux jours du Conseil Interparlementaire Ukraine-OTAN qui a débutée par une explication de texte avec des députés belges sur le fonctionnement de leurs institutions ainsi que la visite de leur Parlement. Cette session de travail avec des députés ukrainiens, anciens ministres et ambassadeur auprès de la mission otanienne a vocation à soutenir cette nation sœur dans l’épreuve qu’elle subit depuis 2014, plus de 10.220 morts dont plus de 2.000 femmes et enfants. À l’origine de ce drame, une guerre menée par des séparatistes poussés par la Russie.

Notre rôle dans cette mission étant de faire respecter les accords de paix de Minsk dans le format de négociation dit « Normandie » France-Allemagne-Ukraine-Russie, aussi certains accepteront bien volontiers mon éloignement du parlement comme du terrain toutes les fois que les circonstances l’exigeront.

Cette semaine internationale des grandes causes se poursuit et s’achève à Bucarest avec la Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Armées qui représente la France et son gouvernement à l’occasion de la fête nationale commémorant le 99ème anniversaire de la proclamation de l’Union.

À cette occasion, nous avons pu nous recueillir devant le monument à la mémoire des soldats français « tombés au champ d’honneur sur le sol roumain pendant la grande guerre1916-1919 » qui fut inauguré en 1922 par le maréchal Foch et les généraux Berthelot et Weygand. Ce monument rappelle par le sacrifice de ses soldats, le rôle déterminant qu’a tenu l’armée française dans la libération de la Roumanie.

Ce déplacement s’inscrivant dans l’exercice de mon rapport budgétaire pour avis des anciens combattants et de la mémoire, mais aussi dans la prolongement de mon séjour à Bucarest en octobre dernier avec l’AP-OTAN.

En vous adressant de bons baisers de Roumanie.