Journal de Marche n°138 – 22 au 29 mai 2020

Journal de Marche n°138 – 22 au 29 mai 2020

Le déconfinement quasi-total tant attendu par chacun l’est aussi pour moi et mon besoin de me retrouver au contact de tous nos concitoyens. Malheureusement le rassemblement de plus de 10 personnes étant toujours proscrit il me faudra attendre encore un peu avant de reprendre le cycle des réunions publiques que nous avions interrompues avec les municipales pour ne pas créer d’interférences.

En attendant je poursuis mes permanences au coworking et mes visites sur le terrain auprès des professionnels devant par nécessité rester sur leurs lieux de travail. Les dernières mesures annoncées par le Premier ministre Édouard Philippe vont en revanche rendre possible l’organisation de permanences dans chacune des communes de la circonscription, à commencer par celles pour lesquelles une équipe à été élue au premier tour. Pour les autres cela se fera naturellement après le deuxième tour et la mise en place des élus locaux afin, toujours, de ne point perturber la campagne.

Dans l’attente de retrouver le rythme de ces réunions publiques au format nouveau du Grand Débat (plus longues pour avoir le temps de laisser chaque personne s’exprimer, inscription de toutes les questions ou idées exposées, analyses au cas par cas etc..) ce sont les rencontres avec les organisations professionnelles qui me permettent d’avancer et consigner les revendications les plus importantes ou les plus urgentes.

Ainsi cette semaine les viticulteurs, la chambre d’agriculture et la chambre de commerce ou les représentants professionnels des guides conférenciers, des VTC, d’hôteliers et professions médicales libérales ont été au coeur de mes rencontres.

Que chacune de ces personnes rencontrées soit ici encore remerciée pour les éclairages apportés..